Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Harnaam Kaur est une femme de 23 ans atteinte d'une maladie qui lui a donné les poils du visage comme une barbe. Elle a récemment participé à une séance photo au cours de laquelle elle a exposé son corps exactement tel qu'il était et portait une robe de mariée, brisant ainsi divers modèles à cet égard.

Sur les photos, Harnaam ne se contente pas d'afficher ses poils, elle les orne de fleurs qui se marient bien avec l'arrangement autour de sa tête. La répétition a été effectuée par la photographe de mariage Louisa Coulthurst de London, qui a proposé le travail au modèle.

Le photographe a vu une image de Harnaam lors d'une exposition barbu et s'est dit ravi d'être la seule femme. Par la suite, Louisa a cherché à en savoir plus sur l’histoire de son futur modèle en effectuant une recherche rapide sur Internet. Ayant toujours aimé les hommes portant des fleurs sur la barbe, il s'est dit qu'il serait encore plus joli de faire ce genre d'image sur une femme.

Syndrome des ovaires polykystiques

Photo de Harnaam Kaur à l'exposition des barbes

Harnaam est un vecteur du syndrome des ovaires polykystiques, qui touche de nombreuses femmes dans le monde. Dans son cas, les symptômes sont encore plus graves, son corps produisant de nombreuses hormones mâles, responsables de la grande production de cheveux.

Les premiers symptômes du syndrome sont apparus alors que Harnaam n'avait que 11 ans. Depuis lors, elle a dépensé beaucoup d’argent pour essayer d’enlever les poils et de laisser sa peau douce, mais rien de tout cela n’a fonctionné.

L’intimidation a commencé tôt et, en raison de la gravité de la situation, elle est devenue dépressive, tentant même de se suicider dans une situation donnée. Selon Harnaam, la pire phase a eu lieu à l'âge de 16 ans et elle a soudainement commencé à changer d'orientation: «Je me suis dit:« l'énergie que vous dépensez pour mettre fin à vos jours, prenez la même énergie et demandez-lui de changer de vie et de faire quelque chose de mieux », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié dans le Daily Mail.

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Breaking Taboo: Femme pose en robe de mariée avec des fleurs à la barbe

Harnaam a également commencé à faire partie du sikhisme, une religion qui ne permet pas la coupe de cheveux et la barbe. Pour elle, cette demande était positive. «Quand j'ai commencé à me laisser pousser la barbe, c'était pour des raisons religieuses, mais au fil des ans, j'ai commencé à la garder pour des raisons personnelles», a-t-il expliqué.

Pour elle, les poils du visage la font se sentir comme une femme forte, confiante et n’ayant pas peur de casser les normes sociales. Le résultat de cette pensée est une femme sans crainte des commentaires sur son essai habillé en épouse. Alors, qu'as-tu pensé de son histoire?