Parchemin chinois du XVIIIe siècle terminé pour 5,5 millions d'euros

Un parchemin chinois du XVIIIe siècle, attribué au peintre Gu Quan, a été vendu 5, 5 millions d'euros mardi par Christie's à Paris - un record mondial pour l'artiste, selon la maison. des enchères. Ce parchemin d'encre et de couleurs sur papier de 1181 centimètres représente 500 moines bouddhistes dans un paysage de montagne et coûterait entre 80 000 et 120 000 euros.

Gu Quan, peintre de la cour sous le régime de l'empereur Qianlong (1711-1799), était connu pour son talent à dépeindre les personnages. Lors de la même vente aux enchères d'art asiatique, un bol de jade blanc, également de l'ère Qianlong, s'est vendu à plus de trois millions d'euros - alors que sa valeur estimée se situait entre 120 000 et 180 000 euros.

Les deux lots appartenaient à des collections privées françaises. Le produit total de la vente aux enchères s'est élevé à 19, 2 millions d'euros, y compris les dépenses, "la plus importante vente d'art asiatique jamais réalisée en France", a déclaré Christie's.

Paris, france

Via InSummary.