NASA: ordinateur Curiosity débloqué

La NASA vient d'annoncer que l'ordinateur de bord de l'engin spatial Curiosity est revenu à son mode actif. Le système était passé en mode sans échec après avoir rencontré des problèmes avec un ordinateur corrompu, ce qui permettait une sauvegarde, mais définissait la machine en veille prolongée.

L'ensemble du processus s'est déroulé sur une période d'une semaine. Selon l'agence, il fallait du temps pour que l'ordinateur de secours, le "côté B", assume toutes les fonctions de l'ordinateur principal, le "côté A".

Rayonnement cosmique éventuellement

Bien que les causes du problème restent à déterminer, la NASA soupçonne des radiations spatiales, qui auraient affecté la mémoire A-Side. En tout état de cause, il s’agit du problème le plus grave auquel la plateforme est confrontée depuis sept mois.

Mais le chef de projet du Mars Sciente Laboratory est optimiste quant à la reprise: «Nous progressons beaucoup dans la voie de la récupération. La première étape consiste à évaluer A-Side afin d'en faire une sauvegarde [pour B-Side, désormais activé]. De plus, nous devons franchir plusieurs étapes avec la face B, par exemple vous informer de l’état général du rover, de la position du bras, du mât, de ce type d’informations. »